Psychologie de l’enfant 0-3 ans selon Freud

Psychologie de l’enfant 0-3 ans selon Freud

Psychologie de l’enfant 0-3 ans selon Freud

Le développement de l’enfant traverse plusieurs phénomènes physiologiques et psychiques. Il repose sur 2 stades selon Freud, la phase orale0-18 mois et phase analede 18 mois à 3 ans.

Qu’est-ce que cela veut dire?

Le stade oral

Le premier stade oral est plutôt un stade physiologique (manger, boire, respirer), il est lié au plaisir de la succion. La mère est le premier amour de l’enfant. L’affection et l’attention sont fortes et très importantes, les caresses, le regard, les sourires, les bisous, la tendresse, les chansons… La maman devient un parfait modèle à suivre, à s’identifier et s’y conformer.  Dans ce stade, la bouche est la source des sensations motrices, tactiles et gustatives.

Le second stade, appelé stade oral cannibalique, débute au sevrage. L’enfant commence à manger des solides et les dents apparaissent ainsi que les morsures. Il sent que les liens privilégiés avec sa mère s’estompent. Le sevrage représente une punition pour lui. Il vit plusieurs situations d’osmose, de frustration, d’angoisse et de stress. Cette période nécessite une approche douce, l’enfant doit avoir le temps de transférer son instinct pulsionnel vers d’autres objets, exemple :  toutou, sucette (suce). Sinon l’enfant risque de rester fixédans ce stade.

Le stade anal

Le contrôle des sphincters fait passer l’enfant du stade oral au stade anal.

Le premier stade analest lié à la propreté de l’enfant (contrôle des sphincters). L’enfant éprouve du plaisir en se retenant. C’est l’âge de l’opposition, de la découverte, de la manipulation.

Le second stade anal, appelé anal sadique, est lié à la possessivité, au sentiment de puissance et d’agressivité.

Dans le prochain blogue, nous verrons « Comment la manière de franchir ces phases aura une conséquence sur la vie d’adulte ». Eh oui sur la vie d’adulte.

Pour plus d’informations, allez voir la formation : Développement de l’enfant.

Comment franchir ces différentes phases orales et anales

La manière de traverser ces phases aura des conséquences sur la vie d’adulte de l’enfant. En effet, les enfants au cours de leur petite enfance traversent des moments de découvertes parsemés de réussites et d’échecs qui se déterminent par les Fixationset les Régressions.

Lorsqu’un enfant vit une frustration qui l’empêche de réussir, d’avancer et de passer au stade suivant, il y a une fixationappelée aussi castration. Cette fixation fait surgir un mécanisme de défense, « pulsion de vie », qui permet de satisfaire que ce soit un lien, un désir, une aptitude pour lutter contre l’angoisse.

Qu’est-ce la pulsion de vie d’un nourrissant? 

L’enfant créée un lien d’attachement fort avec sa mère, elle répond à tous ses besoins physiologiques, l’aime, le rassure, le protège. L’enfant veut lui plaire et ne pas la décevoir. Si un de ces points n’a pas été honoré, il y a Fixation.

Cette fixation, selon le stade de développement dans lequel elle s’est produite, peut entrainer à l’âge adulte des problèmes appelés Régressions.

La plupart des problèmes psychologiques rencontrés à l’âge adulte ramènent à la petite enfance. Ci-dessous quelques fixations :

Stade oral 

Il y a deux facteurs, le sevrage brutal ou l’insatisfaction des besoins de l’enfant. Ce sentiment de frustration est vécu face aux comportements de la mère (malveillants, indifférents, envahissants, trop protecteurs…) 

Les problèmes rencontrés à l’âge adulte et associés à ce stade oral (la bouche), le problème d’alimentation, de consommation d’alcool, de drogue, de tabac, aussi l’impatience, l’insatisfaction, la désapprobation, l’individualisme…

Cependant, les enfants qui passent ce cap avec bienveillance seront des bons vivants, des fins gourmets, de bons orateurs (avocat, animateur, enseignant)

Stade anal

Ce stade est associé au caractèreobsessionnel :le besoin d’ordre excessif, l’avarice, la propreté exagérée, le besoin de domination d’autrui, l’agressivité, le contrôle de l’environnement et des personnes, l’abaissement des autres, la possession, l’obstination. Ces caractéristiques propres à l’enfance « de retenir et de contrôler » ses selles.

PS Tout se passe dans la perception et l’inconscient de l’enfant.

Pour plus d’information, voir le cours le Développement de l’enfant

Samira Buscaïno

Si vous aimez partagez Merci

Cliquez ici pour partager
L'apprentissage n'a jamais été aussi facile