JOUER POUR AINSI DIRE AVEC RIEN

JOUER POUR AINSI DIRE AVEC RIEN

Les enfants apprennent par le jeu, chaque jour est un nouveau défi, un nouvel apprentissage, une nouvelle approche, une nouvelle exploration. Le jeu est le plaisir de se distraire. L’Objet représente le plus souvent un jouet, ou un substitut comme les ustensiles de la cuisine, les vêtements d’adultes ou les objet de recyclage.

Les objets de récupération sont une source inestimable d’expérience pour l’enfant. Tout objet l’intéresse une casserole, une cuillère, une bouteille vide, un carton, un coussin, une chaise, un drap… Ces objets lui permettent de développer et stimuler son imagination, de comprendre ce qui l’entoure. Il contrôler ainsi ses gestes. À vos marques, partez les enfants !

DES BOUTEILLES VIDES EN PLASTIQUE

  • Jeu de quilles : disposer des bouteilles au sol. À distance, faire rouler un ballon dans leur direction. 
  • Jeu d’observation : disposer différentes bouteilles au sol ou sur une table. Faire fermer les yeux. Retirer une bouteille et faire deviner laquelle. 
  • Jeu de roulement : faire rouler une bouteille sur elle-même et constater le résultat. 
  • Jeu d’automassage ou de massage : faire rouler une bouteille sur une jambe, sur un bras, sur le dos, etc. 
  • Confection de maracas : remplir les bouteilles de petits bouts de papier à recycler, de riz sec, de lentilles, d’eau colorée, de sable en variant le volume, le poids et les effets visuels. Bien sceller les bouchons avant de les mettre à la disposition des enfants. Pour une stimulation tactile, faire toucher les ingrédients avant de les mettre dans les bouteilles en veillant à ce qu’ils ne les portent pas à la bouche. 
  • Jeu du silence : recueillir du silence dans une bouteille vide puis l’écouter. Ce jeu qui amène les enfants au calme est à faire au besoin, mais sans en abuser. 
  • Jeu de mélange : à l’eau colorée versée dans une bouteille, ajouter un peu d’huile végétale. Bien sceller le bouchon et agiter le tout pour ensuite observer le résultat. On peut remplacer l’huile par une goutte de savon à vaisselle, par des confettis métalliques ou par des brillants. 
  • Jeu de sons : comparer les sons possibles à faire avec les bouteilles. Produire le plus petit son, produire un son fort, un son frotté, un son frappé, etc. 
  • Jeu d’accompagnement : avec une bouteille, reproduire des airs familiers en suivant le rythme. 
  • Jeu de devinettes : cacher les bouteilles hors de la vue des enfants, en secouer une et faire deviner laquelle. Compliquer le jeu en faisant entendre deux bouteilles à la fois ou l’une après l’autre. 
  • Jeu du micro : transformer la bouteille en micro et repasser les chansons connues. 
  • Jeu de paires : former des paires avec les bouteilles identiques. 

JOUER AVEC UNE SIMPLE CHANSON

Faire beaucoup avec presque rien, voilà le but visé par cette activité où l’on s’amuse à transformer une chanson de son répertoire avec des expressions variées. Excellent pour faire patienter les enfants ou pour combler un temps mort.

Transformer la chanson en la faisant :

  • Plus vite ou plus lentement ; 
  • Plus fort ou plus doux ; 
  • Avec diverses émotions : triste, fâchée, joyeuse ; 
  • Avec une voix aiguë de petite souris, une voix grave de géant ; une voix saccadée de robot, une voix de muet ; 
  • Avec des sons d’animaux qui remplacent les paroles : miaou, wouf, bê, cot, etc. 
  • Avec des gestes que l’on invente ; 
  • Avec des rythmes frappés dans ses mains, sur ses genoux, etc. 

L’éducation est à la fois un art et une science. L’art d’être et la science d’agir. Il importe d’être à l’affût des capacités et des limites des enfants afin de mieux les encadrer. Pour y arriver, quelques trucs du métier peuvent aider à intervenir de manière efficace. Voici la première partie d’une série d’astuces que j’aurai le plaisir de vous proposer au fil des semaines. Passez nous voir régulièrement.

Samira Buscaïno

Recherche effectuée sur le net

Cliquez ici pour partager
L'apprentissage n'a jamais été aussi facile