Comment imposer une discipline intelligente?

Comment imposer une discipline intelligente?

L’encadrement, la discipline rassure l’enfant. Il a besoin d’amour, de soin, d’un environnement sécuritaire. L’enfant est unique, il a des intérêts et besoins différents qu’il faut respecter et soutenir face à l’échec qui peut être une occasion d’apprentissage. Les encouragements développent leur estime de soi et la confiance en soi. La base de toutes les activités est l’application de règles et de limites que l’enfant doit assimiler en petite enfance. 

L’enfant a besoin de limites claires pour développer son autonomie, son initiative et son sens des responsabilités.
La vie est pleine de règles qui ont pour but d’assurer le bon fonctionnement et le respect en société. À ce titre raison les enfants tout jeunes doivent apprendre l’attitude acceptable et non-acceptable et les limites à ne pas franchir, sinon il y aura des conséquences.

Chaque enfant a joué ou joue la carte de la culpabilité des parents. Ex. les pleurs et les chagrins de l’enfant à l’arrivée à la garderie, il ne veut pas rester. Tous ces faits et gestes suscitent la culpabilité chez le parent qui promet un jouet, un privilège à son retour. Quelques secondes après cette scène l’enfant intègre son groupe comme si rien ne s’était passé. Attention l’enfant n’oubliera pas la promesse qu’il réclamera plus tard.

L’enfant manque de vocabulaire pour exprimer ses émotions. Il a besoin d’aide pour comprendre ses sentiments et apprendre à les gérer. Cependant, il n’est jamais acceptable de frapper ses amis, son parent ou l’éducatrice. 

Comment mettre en place une discipline intelligente ?

La meilleure manière est l’encouragement des gestes acceptés, le renforcement positif.

Il y a aussi le retrait du groupe, lors d’un comportement inacceptable (une minute par année, 3 mn pour l’enfant âgé de 3 ans). L’exclusion du groupe pourrait être dissuasive.

Le retrait de privilèges (quelque chose que l’enfant aime faire) est une conséquence qui donne des résultats. 

La conséquence doit respecter le droit de l’enfant et respecter 3 règles

  • rappeler à l’enfant qu’elle est liée uniquement au comportement (le nommer).
  • appliquer avec respect, l’enfant ne doit pas être abaissé, dénigré ou humilié. 
  • être bien réfléchie, elle tient compte de l’âge de l’enfant. 

Retenir

Les félicitations, l’encouragement ont plus d’impact sur l’enfant « Tu es capable ! » , « Tu as réussi ! », « Bravo ! ».

Je suis fière de toi ! …

Si cette publication vous a plu n’hésitez pas à la partager.
Laissez-moi un commentaire, ou envoyez-moi un message privé, il me fera plaisir de vous répondre.


Vous pouvez aussi visiter notre site il y a une foule d’informations https://educakits.com

Samira Buscaïno

Cliquez ici pour partager
L'apprentissage n'a jamais été aussi facile