Communiquer en pleurant

Communiquer en pleurant

Le bébé naissant communique déjà par les gazouilles, les pleurs.

Pourquoi le bébé pleure ?

Les pleurs sont d’une importance capitale pour assurer leur survie, leur santé. Le bébé veut attirer votre attention sur une situation ou exprimer un certain besoin physiologique : 

  • J’ai froid
  • J’ai chaud
  • J’ai faim
  • J’ai soif
  • Ma couche est souillée
  • J’ai mal au ventre, j’ai des coliques
  • Je suis triste
  • J’ai de la fièvre 
  • J’ai besoin d’être pris dans les bras
  • J’ai besoin d’être bercé
  • Je veux ma sucette
  • Je suis fatigué
  • Etc.

L’expérience vous permet de bien saisir les différentes subtilités et décoder la signification des différents pleurs. C’est l’instrument le plus efficace pour répondre aux besoins de l’enfant. 

Assurez-vous que  sa couche est propre, qu’il vient de manger, qu’il n’a ni chaud ni froid, n’a pas de fièvre, etc.

Il arrive parfait malgré toutes nos tentatives, l’enfant demeure inconsolable. Il est important de rester avec lui pour le rassurer et le calmer. Il ne faut surtout pas tenir compte de la « croyance populaire » qui parfois conseille de laisser l’enfant pleurer pour ne pas le gâter. 

Sachez que « l’enfant ne pleure pas pour rien ». Il veut vous exprimer quelque chose. Le parent doit être attentif et répondre à ses pleurs. Ainsi il lui transmet le message « je suis là » pour répondre à tes besoins, pour t’écouter et te comprendre. L’enfant se sentira écouté et aimé.

Quelques suggestions 

  • Offrir à l’enfant un endroit zen, calme, chaleureux
  • Lui chanter une chanson, lui chuchoter de mots doux, le caresser, le toucher, le masser, le placer sur votre ventre…
  • Lui donner le sein, un biberon
  • Lui faire une promenade en poussette, en porte-bébé, en voiture
  • Lui donner un bain, ou prendre un bain avec lui.
  • Placez-le en position « anticoliques » à plat ventre sur votre avant-bras, le dos contre votre ventre, la tête dans le creux de votre coude, la main entre les jambes.

Si l’enfant reste inconsolable et que vous êtes à bout. Demandez de l’aide à votre mari pour prendre la relève. Reposez-vous. 

Si les pleurs s’intensifient, consultez un médecin.

Samira Buscaïno

Mots clefs :

Communication bébé, pleurs, les gazouilles, les pleurs, survie du bébé, santé du bébé, attirer l’attention, exprime un besoin, besoin physiologique, connaître votre enfant, décoder les  pleurs, laisser l’enfant pleurer, pourquoi l’enfant pleure, chanter une chanson, chuchoter de mots doux, le caresser, le toucher, le masser, le placer sur votre ventre

Cliquez ici pour partager
L'apprentissage n'a jamais été aussi facile